Home

Retour 14.03.2022

Ceidos révolutionne la culture cellulaire

Fondée en 2019, Ceidos est une start-up valaisanne basée sur le site technologique de BioArk Monthey et accompagnée par l’Incubateur de la Fondation The Ark. Cette jeune pousse montheysanne innove grâce à un système automatisé de suivi continu de culture cellulaire.

 
Les médicaments de thérapies innovantes, plus connus comme les ATMPS (Advanced Therapy Medical Product) sont des médicaments qui révolutionnent considérablement les traitements contre les cancers, les maladies dégénératives et les troubles génétiques. Ces produits contiennent une substance thérapeutique active, comme la thérapie génique, la thérapie cellulaire et les produits provenant de l’ingénierie cellulaire. La production de ces traitements nécessite des étapes de production qui peuvent s’avérer complexes, nécessitant notamment la culture cellulaire dans des bioréacteurs afin de permettre aux cellules de croître. Toutefois, un risque important de contamination en raison du processus manuel et de l’ouverture régulière du bioréacteur pour l’échantillonnage existe lors de l’analyse de cultures cellulaires. Ceidos intervient dans ce cadre-là en optimisant les processus de fabrication de ces traitements.

 
Repenser les bioprocédés

Ceidos s’est donné pour mission de répondre aux besoins en constante évolution autour de l’utilisation et du contrôle de cultures cellulaires, depuis l’émergence des ATMPs (Advanced Therapy Medical Product). Leur projet, C-NETICS, optimise le processus de culture cellulaire en automatisant entièrement le contrôle de l'expansion cellulaire dans un système fermé, évitant ainsi toute contamination par l’ouverture du bioréacteur. Ce dispositif de laboratoire permet de contrôler en continu la densité des cellules et de mesurer leur viabilité de manière automatisée, aseptique et non destructive, pendant l’expansion cellulaire. 


Découvrez le projet en vidéo : https://youtu.be/Rrvb1Gpjej4


Cette technologie garantit de meilleurs résultats et permet une accélération de ce processus. Elle réduit également les coûts en évitant le risque de contamination et en réduisant considérablement la manipulation manuelle.


En route vers la phase d’industrialisation !

Ceidos a récemment pu bénéficier d’un prêt Tech Seed de la Fondation pour l’Innovation Technologique (FIT) d’une valeur de 100'000 CHF, afin de développer sa solution et entamer une première phase d’industrialisation. La jeune start-up se donne comme objectif de finaliser le développement de son système C-Netics. Prochaine étape : assurer la compatibilité de leur système avec les bioréacteurs du marché, garantir les mesures de viabilité cellulaire et valoriser cet outil comme une application de référence pour les thérapies cellulaires.

Fondation The Ark - Rue de l'Industrie 23 - 1950 Sion - Suisse