Home

Retour 15.12.2015

BioArk Visp: bientôt un site technologique unique en Suisse!

Dès la mi-2016, la ville de Viège disposera de son propre site technologique, le BioArk Visp. Ce dernier, premier du genre dans le Haut-Valais, sera dédié aux sciences de la vie. Une plateforme de conditionnement unique en Suisse permettra à ce nouveau bâtiment, qui regroupera des PME, des start-up, des chercheurs et des étudiants, d’offrir des prestations de haut niveau. C’est ce qu’ont déclaré les responsables et autorités politiques ce mardi à l’occasion d’une cérémonie officielle marquant la fin des travaux de gros œuvre. L’investissement total est d’environ 30 millions de francs.  

«Une étape importante est franchie aujourd’hui pour le Valais de l’innovation, le Valais qui avance et qui se diversifie», a déclaré le conseiller d’Etat Jean-Michel Cina. La fin des travaux de gros œuvre du nouveau BioArk de Viège, laisse entrevoir ce qui sera, à partir de mi-2016, un centre de haute technologie dans le domaine des sciences de la vie.

Grâce au BioArk de Viège, le Valais continue son œuvre de pionnier. Sa plateforme technologique de Fill-and-Finish, exploitée en partenariat avec Swissfillon AG, permettra d’attirer des clients de toute l’Europe, montant ainsi l’attractivité du Valais dans certains domaines de pointe. Dès son ouverture, le site sera aux trois quarts rempli. C’est un signe supplémentaire de la pertinence d’une telle construction.

 

Stimuler l’innovation et les nouveaux projets
Le BioArk Visp, en construction sur une parcelle de 2‘000 m2, comprendra quatre étages de 1'000 m2. Le montant de l’investissement dépasse les 30 millions de francs, y compris une subvention de trois millions de l’Etat du Valais et un cautionnement de trois millions de la Commune de Viège. Le solde de l’investissement est garanti par des privés et des banques. Outre la plateforme technologique, le bâtiment abritera l’Ecole de laborantins en chimie et biologie et des espaces pour PME et start-up. Cette synergie, ajoutée à la proximité avec le site industriel de Viège, permettra de stimuler au mieux l’innovation et les nouveaux projets.

La chimie et la pharma, tout comme les biotechnologies, sont des secteurs d’activités centraux pour l’économie valaisanne. Ils représentent à eux seuls plus de 6'000 places de travail et environ un huitième du PIB cantonal. «Il est donc important de s’en soucier, et c’est ce que fait BioArk Visp», a noté Jean-Michel Cina.

 

Jeter des ponts entre le Bas et le Haut-Valais
«BioArk Viège sera un terreau fertile pour le développement d’innovations et d’un esprit entrepreneurial» a précisé pour sa part François Seppey, président de la Fondation The Ark.

Il permettra également de jeter des ponts entre le Bas et le Haut-Valais, puisque le BioArk Visp est entièrement complémentaire au BioArk de Monthey et travaillera en étroite collaboration avec ce dernier ainsi qu’avec la HES-SO Valais Wallis et l’EPFL à Sion.

 

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark