Home

Zurück 13.08.2015

La start-up valaisanne Inflamalps vient de lever 1,8 million de francs!

La start-up valaisanne Inflamalps, basée au BioArk de Monthey, vient de lever 1,8 million de francs pour financer ses activités de lutte contre la maladie de l’œil sec. C’est ce que précise Vincent Mutel, CEO de la jeune entreprise dans une interview accordée récemment au quotidien l’Agefi. Une seconde levée de fonds est prévue prochainement.

 

Inflamalps a été fondée en 2012. Depuis lors, l’entreprise n’a cessé de monter en puissance. Elle développe de nouvelles substances capables de combattre la maladie de l’œil sec. Cette pathologie de l’œil touche entre 4 et 7% de la population mondiale, rappelle l’article de l’Agefi. Inflamalps réalisera ses premiers tests sur des humains en 2017.

 

Partenariat en Chine
Vincent Mutel rappelle que peu de start-up sont actuellement positionnées dans ce marché. « Ce créneau est délaissé par la recherche et ce, malgré un besoin médical énorme ».  Dans l’immédiat, la jeune entreprise montheysanne a conclu un partenariat avec He EyeCare, un laboratoire chinois qui possède également un réseau de cliniques. « Notre principale cible reste les Etats-Unis et l’Europe », précise toutefois Vincent Mutel.

La start-up Inflamalps a été accompagnée durant les premières années de son existence par l’Incubateur The Ark. Depuis fin 2014, la société vole de ses propres ailes, tout en bénéficiant de l’infrastucture, en évolution, du BioArk de Monthey.

 

 

Lisez l’interview complète de Vincent Mutel, réalisée par Elsa Floret de l’Agefi (pdf, 556 ko)

 

Informations complémentaires : www.inflamalps.com

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark